Bonsai-club du Lauragais
votre club de bonsaï du sud toulousain
les bonsaï →Tailles et pincements

EN HOMMAGE A M. JOAN GARRIGA I PUJOL

FORMATION DES BRANCHES DANS LES ARBRES A FEUILLES OPPOSEES

Les figures qui suivent illustrent le schéma théorique du processus de formation d’une branche d’arbre à feuilles caduques et de quelques persistants (comme l’olivier,le buis etc...).
En pratique, il y a de nombreuses variantes possibles :
- Chez les arbres qui ne bourgeonnent pas plus d’une fois dans l’année, pour obtenir une branche relativement bien formée il faut 5 ans.
- Au contraire, chez les arbres vigoureux qui bourgeonnent ou peuvent bougeonner plus d’une fois dans l’année, il est possible d’obtenir une branche relativement bien formée en 2 ou 3 ans.

1. Premier bourgeonnement : former la branche primaire.

Laisser croître et raccourcir quand on a obtenu la taille adéquate ( normalement un tiers de la taille du tronc).

2. Deuxième bourgeonnement : former les premières branches secondaires.

Laisser croître deux bourgeons à l’extrémité de la branche primaire et les raccourcir quand on a obtenu la taille adéquate.

3. Troisième bourgeonnement : former les deuxièmes branches secondaires.

Laisser croître deux bourgeons à l’extrémité de chacune des deux branches secondaires et les raccourcir quand on a obtenu une taille adéquate.

4. Quatrième bourgeonnement : former les troisièmes branches secondaires.

Laisser croître deux bourgeons à l’extrémité de chacune des deuxièmes branches secondaires et les raccourcir quand on a obtenu la taille adéquate.

5. Cinquième bourgeonnement : on a déjà obtenu une branche relativement bien formée.

Laisser croître deux bourgeons à l’extrémité de chacune des troisièmes branches secondaires et les raccourcir quand on a obtenu la taille adéquate.

En pratique, éviter les branches rectilignes :

Créez des branches avec des lignes courbes :

Comment faire croître une branche neuve pour l’allonger et l’épaissir rapidement.

1. Orienter et/ou courber la première partie de la branche nouvelle en accord avec la forme qu’elle devra prendre dans le futur. Ligaturer avec des spires très ouvertes.
2. Faire pousser verticalement le reste de la branche, en l’orientant avec des spires également très ouvertes.
3. Supprimer tous les bourgeons latéraux qui pourraient sortir le long de la branche neuve.

samedi 15 septembre 2012, par Jean Devillers

P.-S.

Voir article n°418.